La MRC du Haut Saint-Laurent

La MRC du Haut Saint-Laurent

logo-officiel-MRCHautStLaurent-oct2016-300x96Située à l'extrême Sud-Ouest du Québec, dans la région administrative de la Montérégie, la MRC du Haut-Saint-Laurent a été constituée le 9 décembre 1981 (date du décret).

D'une population de 21 308 habitants**, la MRC est constituée de treize (13) municipalités de désignation différentes, soit la ville de Huntingdon, la paroisse de Très-Saint-Sacrement, les cantons de Dundee, Godmanchester et Havelock, ainsi que les municipalités d'Elgin, Franklin, Hinchinbrooke, Howick, Ormstown, Saint-Anicet, Saint-Chrysostome et Sainte-Barbe.

La population est repartie majoritairement en milieu rural agricole (67 %), et en moins forte proportion (24 %) dans les agglomérations de Huntingdon, Howick, Ormstown et Saint-Chrysostome, et en secteur de villégiature (9 %), sur les rives du Lac Saint-François.

L'agriculture occupe une place de premier ordre dans le Haut-Saint-Laurent. En chiffres, ce secteur d'activité touche 93 % du territoire, représente 20 % de l'activité de l'emploi et regroupe, par contre, que 13 % de la population. Le paysage est imprégné de la présence de l'agriculture, qui varie selon le potentiel et la qualité des sols. Ainsi, le Haut-Saint-Laurent se qualifie par les grandes cultures de maïs et de soya, les productions d'élevage, les cultures maraîchères, la pomiculture et l'acériculture.

L'activité du secteur secondaire (transformation) compte, elle aussi, pour 20 % de l'activité de l'emploi alors que cette proportion atteint 54 % pour le secteur tertiaire (commerces).

Plus de détails sont disponibles sur le site: http://www.mrchsl.com/